dimanche 24 janvier 2016

2 semaines chez MMI Déco




  Hello cher web-navigateur.

  Cela fais deux semaines que j'ai débuté la formation de MMI et bien, c'est topissime!

  Une immersion totale dans un univers passionnant et varié.

  La fameuse rentrée, avec les fournitures toutes neuves, reste bien entendu, un moment angoissant. Oui, on parle bien des mêmes heures à cogiter avant de s'endormir
A notre arrivée, nous sommes dispatchés dans deux salles.


  Stupeur!! Dans la mienne, nous sommes une petite trentaine. Je m'énerve déjà des conditions de travail avec un nombre d'élèves aussi importantMais on nous rassure rapidement, nous serons en réalité, scindés en trois, donc moins d'une quinzaine par groupe. OUF

  Nous avons une présentation de la directrice, de l'équipe administrative, de notre future nounou, la pétillante Géraldine, du programme de la formation, des outils, du règlement intérieur... 

  Bonne nouvelle, on nous apprend que depuis cette année, les diplômes sont de niveau III. (donc bac +2)

  Ah, deuxième bonne nouvelle, nous avons le statut d'étudiant donc conseil, attendez la carte étudiante avant de faire le gros de vos fournitures : -20% chez La palette du faubourg, par exemple.

  Les intervenants que nous avons sont des professionnels, et pour l'instant, ils nous transmettent leur passion avec une superbe sensibilité tout en nous donnant des exemples concrets de certains de leur chantiers.

  Durant les cours, nous avons déjà eu deux visites à l'extérieur : 
le musée des arts décoratifs ainsi qu'un éditeur de peinture. 
Bon oui, vous le devinez, j'ai du faire mon baptême du métro même si j'ai secrètement jusqu'à la dernière minute hésité à faire appel à mon ami Uber. cf articles précédents

  Les cours sont très enrichissants et nous avons assisté à une soirée CV. D'autres nocturnes sont à venir. 

  Pour l'aspect pratique, des micro-ondes sont sur place pour les cuistots, sinon les vadrouilleurs trouveront un nombre incalculable de petits restaurants pas bien chers. 

 Malheureusement et cela a été une interrogation pour tout le monde, il n'y a pas de casiers pour y laisser nos affaires le soir.

 Bon rentrons dans le cœur du sujet, je tiens à vous le dire, à la fin de la journée on est complément lessivés. Revenez donc sur les bancs de l'école tout en digérant de savoureux naans aux pois chiches...

  Vous me direz, sept heures de cours, EASYYY, mais vous avez oublié, nous avons une bête noire, l'ennemi de tous, je cite, le book qui nous servira d'évaluation.

  Pour ceux qui pensent qu'il s'agit d'un plan et d'une planche ambiance, revenez plus tard.

  Non, il s'agira d'un projet bien complet dont le thème nous a été communiqué dès le premier jour avec le profil client, le budget alloué, le lieu, les envies, les contraintes... 

 Pour donner naissance à ce projet, nous aurons des heures de TP, mais il se construit principalement seul avec, en support, les connaissances acquises tout le long de la formation. 

  Oui dès le début, on prend vraiment conscience de l'énergie à fournir. 

  Donc je récapitule : 
  1. cours toute la journée
  2. remise au propre le soir. Primordial pour ma partil ne s'agit pas de connaître par cœur la biographie de Thomas Young mais de s'armer de bagages précieux à conserver
  3. lectures / expos / magasins ou galeries d'art / films / artistes qui ont été mentionnés en cours ou lors de conversations entre élèves afin de développer notre culture personnelle
  4. recherche de stage. Vous l'aviez oublié celui la hein?
  5. construction de notre book
  6. la saison de 2 de iZombie ou de Reign.
  7. les rares visites, le week-end du chéri resté à Poitiers.
  8. les petites virées entre amis à Paris le vendredi soir ou le brunch dominical. Il faut continuer à vivre, non?
  9. salons ou expositions : comme Maison et Objet que j'ai fais hier, et l'exposition sur Andy Warhol, prévu jeudi prochain en nocturne
Et encore je tiens à préciser que pour rentrer chez moi il me faut 10 minutes à pied, +3 minutes munie de la règle en T et de mon ordinateur, -4 s'il pleut.
Que je suis seule le soir et pas d'enfants qui attendent le repas, les devoirs et de l'attention.

Deux semaines et j'en ai déjà le tournis, mais je vous rassure, qu'est ce que c'est bon!

Concernant le groupe, 12 filles et 2 garçons, nous venons d'univers différents et surtout munis de projets différents.

  Nous le savons cela va être de plus en plus intense, il y aura des baisses de moral mais il faudra s'accrocher et surtout ne pas lâcher la formation en cours de route. 

  Comme je me le suis noté sur mon réveil : "Debout pour faire enfin le métier de tes rêves"

  Je pense revenir discutailler dans quelques semaines, sur ce, tchao et bon dimanche chers curieux de l'internet.

Agathe

4 commentaires

  1. Bon courage Agathe, c'est super ce projet que tu as !
    Alice

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Agathe,
    J'attends beaucoup de cette formation moi aussi, peux-tu m'en dire plus maintenant que la formation est terminée, comment ça s'est passé au final ?
    As-tu trouvé un emploi facilement ?
    Merci,
    Maud

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Maud, la formation est finie, j'ai eu mon examen qui s'est bien passé, fais mes trois semaines de stage qui ont été incroyables et à mon retour et après 3 semaines de dodos mérités, j'ai obtenu mon bts !!!
      J'ai quitté mon job en rentrant et je suis en train de monter ma structure tout devrait être bouclé (administratif et site internet) d'ici un mois.

      Pour ce qui est de trouver un job ce n’était pas dans mon objectif, je désire travailler seule et à mon compte.

      J'espère que quoi que tu décides, tout se passera bien!!!

      Désolé du retard

      Agathe

      Supprimer

© Le blog d'une reconversion
Maira Gall